Crédits

Texte et choix des images : Esteban Sánchez Oeconomo

Édition : David Denéchaud